Accueil       Sur le même département

Les réseaux, les relations et les barrages illégaux en justice.
La seule solution : dénoncer, se grouper et agir ensemble.

Voir des procédures ?

M Serge PETITDEMANGE a écrit en novembre 2010 :

Je relate les affaires qui ont saccagé ma vie depuis plus de 25 ans en quelques mots : parjures, dénis de justice, violation des statuts de la Cour de cassation, mensonges, menaces, reniement,partialité, faux témoignage.
- Tout a commencé un jour d'octobre 1984, où j'ai repoussé les avances de la gérante de la société dont j'étais le Directeur du Personnel.
- M'ayant licencié pour faute lourde, je lui ai dit que nous nous retrouverions aux prud'hommes.
- Sa réponse inouïe : Vous pouvez faire ce que vous voulez : mon mari est juge aux pmrud'hommes.
- Quelques années plus tard, Directeur commercial dans une autre société de l'aire toulonnaise, réclamant en sptembre mes salaires de juillet et août 1988, je suis licencié pour faute lourde le 7 octobre 1988.
- De retour aux prud'hommes toulonnais, je retrouve le mari/juge de l'obsédés secuelle de 1984.
- En janvier 2009, j'ai reçu une lettre anonyme émanant de toute évidence de francs-maçons en désaccord avec le subi de ces deux affaires.
- J'en suis aujourd'hui à déposer plainte contre l'Etat pour dysfonctionnements multiples du service de la Justice.

L'affaire sur :
http://www.jppp.eu/union/index.php?2008/06/02/16-le-combat-de-monsieur-serge-petitdemange